Marie Colombier est une peintre autodidacte d’une grande sensibilité.
Elle a le souci, non seulement de son sujet, mais aussi du récepteur que vous êtes.
Elle en peint, un peu, juste assez, avec tact et délicatesse, pour vous laisser un espace de liberté, celui qui vous permettra de deviner, d’imaginer le début d’une histoire…
Et oui, ses tableaux ont l’art de vous retenir…tout près….tout près….
Leur secret pourrait bien être ces regards intenses, énigmatiques qui dès le premier coup d’oeil vous donnent envie d’en savoir plus…. Ils vous laissent plantés là, devant eux, en plein questionnement….
Ce sont des regards qui vous accrochent, parlent et murmurent…. C’est souvent là, lorsqu’on les
croise, que naît l’histoire…
Ne cherchez pas de titre aux tableaux, vous seuls pouvez y glisser votre histoire et lui donner un nom.
Ces portraits sont comme des instantanés de personnes saisies par surprise, en plein flagrant délit de pensée. Marie sait capter ce moment si fragile de la pensée invisible, fugace et intime, qui tout à chacun appartient.
Elle saisit discrètement ce petit rien volatile qui en fait tout un tableau.
Marie fait aussi revivre des scènes de l’enfance, ces trésors que l’on a, un jour, laissés dans un coin, très loin.
Ce sont bien souvent des petits instants magiques de rêveries, ou de tendres complicités, que son pinceau révèle.

 

Le peintre n’oublie pas non plus les enfances moins chanceuses, sombres et malmenées….
Elles apparaissent dans des portraits évocateurs où les regards tristes et profonds rompent le silence de la toile.
Le pinceau de Marie Colombier est très sûr, il passe sur ces instants, ou ces portraits, en simplicité, en sobriété, avec des couleurs justes, sombres ou claires, donnant un aspect naturel et authentique aux sujets.
Chaque tableau, qu’il soit portrait ou scène d’intérieur, raconte quelque chose de subtil. Ce sont des tableaux discrets, mais si parlants, quand vous leur prêtez l’oreille…..

 

Bienvenue dans son univers, un endroit protégé, à l’abri du temps, et de ses intempéries, un lieu révélateur de multiples vérités où l’on se glisse dans l’instant.

 

Anna Gaïarine

Marie Colombier